Quels meubles pour LMNP ?

Quels meubles pour LMNP ?

Depuis la loi ALUR, il existe une définition précise de la location meublée, et la distinction entre les appartements meublés et les appartements de location vides devient plus facile : L’hébergement meublé est un , de sorte que le locataire peut dormir, manger et vivre bien selon les exigences de la vie quotidienne. Cette définition est fondamentale pour comprendre ce qu’est la location meublée. Une location meublée ne signifie pas la mise en place d’un lit, d’une chaise et d’une table. La location meublée est tout un esprit. Outre la liste très précise des meubles, qui est exigée par un décret du 31 juillet 2015, il est important de comprendre la définition générale de la jurisprudence : le locataire doit pouvoir vivre dans des appartements meublés seulement en apportant son effet en personne. Attention, les « petites malignités » qui seraient tentées d’avoir une marque d’enfouissement pour le locataire ou qui pourraient simplement racheter une partie du mobilier du locataire pourraient remettre en question les avantages du programme de location meublé (voir « Location meublée : quel risque de la déclaration de revenus serait exigée lors de la conversion d’un location Location meublée « ). Les locations meublées, mais aussi para-hôtel et location équipée sont des unités de contrôle, que nous avons analysées en détail dans notre livre « Investir dans l’immobilier ». Ce sont des régimes fiscaux particulièrement attrayants pour l’investisseur immobilier, qui est fatigué de subir une imposition confiscatoire des revenus de la propriété. Mais attention aux pièges ! Liste des meubles nécessaires pour bénéficier de la location meublée (LMNP ou LMP). Meubles Le logement meublé visé à l’article 25, paragraphe 4, de ce qui précède La loi du 6 juillet 1989 comporte au moins les éléments suivants :

  1. linge de lit, y compris une couette ou une couverture ;
  2. dispositif pour cacher les fenêtres dans les pièces qui sont destinées à être utilisées comme chambres à coucher ;
  3. Faire cuire les assiettes ;
  4. four ou four à micro-ondes ;
  5. réfrigérateur et congélateur, ou au moins un réfrigérateur muni d’un compartiment permettant une température inférieure ou égale à — 6 °C ;
  6. Plats nécessaires pour prendre des repas
  7. appareils de cuisine ;
  8. table et sièges ;
  9. étagères pour le stockage ;
  10. luminaires ;
  11. Équipement ménager adapté aux caractéristiques de l’étui.

Comme vous pouvez le voir, la liste est très précise. Un appartement qui, au moins, ne comprendrait pas tous les meubles ne serait pas admissible au système de location meublée et son revenu serait alors assujetti à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des terrains sont soumis à.

Lire également : Quelle imposition pour une location meublée ?

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons