Catégories

Où investir en Pinel en 2021 ?

Où investir en Pinel en 2021 ?

La loi Pinel est prorogée jusqu’en 2024

La loi Pinel, établie en 2014, vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt par le biais d’un investissement locatif. En contrepartie, le bien doit être loué à des ménages dont les ressources ne dépassent pas certaines limites fixées par la loi.

La loi de finances pour 2021 prolonge le régime jusqu’en 2024, mais resserre progressivement les conditions d’approbation de Pinel. Voici les nouvelles règles de la loi Pinel en 2021 et comment en bénéficier.

A lire en complément : Quel est l'intérêt de la loi Pinel ?

La loi Pinel est maintenant réservée aux zones tendues

Cet investissement dans des locations attractives n’est possible que dans les zones dites « tendues », c’est-à-dire dans les villes ou les municipalités où la demande de logements locatifs est supérieure à l’offre. Les choses ont changé dans l’appareil pour 2021.

Cinq zones géographiques dites « tendues » ont été identifiées par le législateur défini sur le territoire national. En 2021, les zones d’Abis, A et B1 ne sont plus admissibles à la loi Pinel.

A lire aussi : Quels sont les pièges de la loi Pinel ?

Région d’Abis  : Paris et 76 communes des Yvelines, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise.

Zone A  : Elle comprend l’agglomération parisienne (y compris l’Abiszone), la Côte d’Azur, la partie française de l’agglomération genevoise et certaines communes où les loyers et les prix immobiliers sont très élevés.

Zone B1 : comprend quelques grandes villes avec des loyers élevés et des prix d’appartement, une partie de la Couronne de Paris hors de la zone Abis ou A, des villes « chères » et les départements d’outre-mer.

Attention : Les zones B2 et C, qui constituent le reste de la zone, ne sont malheureusement plus éligibles à la loi Pinel, sauf dérogation spéciale. aussi des opérations menées dans les municipalités , qui sont couverts par un contrat pour la remise en état du site défensif répertorié par le Ministère des forces armées.

Investissements dans la Loi Pinel n’affectent maintenant que les appartements

Depuis le 1er janvier 2021, le changement le plus important du système Pinel doit être réservé aux investissements dans les logements collectifs, c’est-à-dire pour l’achat de logements. Les villas individuelles, même celles construites dans une copropriété, sont maintenant complètement exclues.

Les avantages fiscaux ont été maintenus en 2021 et 2022, mais réduit d’ici 2023

En 2021, vous avez toujours les mêmes allégements fiscaux que les années précédentes :

  • 12% du montant de la propriété pour un engagement de location de 6 ans.
  • 18 % du montant de la propriété pour un engagement de location de 9 ans.
  • 21% du montant de la propriété pour un engagement locatif de 12 ans.

Les avantages fiscaux sont plafonnés à 10 000€ par an. Ceux-ci sont stockés dans la les années à venir réduites d’une moyenne de 2,5 %.

Pour estimer le montant des économies d’impôt que vous pouvez réaliser en investissant dans Pinel, visitez notre simulateur.

Autres avantages de la loi Pinel

En plus de la réduction fiscale à laquelle il a droit, l’investissement dans la loi Pinel offre d’autres actifs importants.

Cet investissement en pierre représente un patrimoine facilement transférable.

À la fin de la période d’engagement, vous pouvez avoir votre propriété : la revendre pour retrouver la valeur ajoutée, continuer à la louer ou l’utiliser comme base personnelle. Cette fin de l’engagement vous exonère également des restrictions de location et de ressources imposées par le système.

La loi Pinel vous permet de louer la propriété à vos descendants ou ascendants, à condition qu’ils ne fassent pas partie de la timonerie.

Enfin, les offres cet investissement, limité à 300 000€ (soit 5 500€ par m2) et sur l’achat de deux appartements par an, la possibilité de faire des prêts pour les financer. Les loyers reçus couvrent une partie des paiements mensuels pour le remboursement du prêt.

Rappel des règles du jeu Pinel

La propriété est louée nue, donc non meublée, et le prix de location est fixé par décret.

Le revenu des locataires doit être inférieur à un plafond fixé par le Code général des impôts.

Une obligation particulière concerne les normes énergétiques. Le logement doit atteindre un niveau global d’efficacité énergétique tel que défini dans la législation fiscale générale : RT (thermorégulation) 2012, puis RE (Environmental Regulation) 2020, si le bâtiment est construit après l’été 2021 ou label BBC 2005.

Articles similaires

Lire aussi x