Catégories

Assurance loyers impayés : pourquoi est-elle si importante ?

Assurance loyers impayés : pourquoi est-elle si importante ?

Pour tout bailleur, la souscription à une assurance loyers impayés est nécessaire, et ce, pour biens des raisons. Outre les nombreuses garanties qu’elle propose, y souscrire vous assure une sérénité et vous ne craignez rien en cas d’impayés. Alors, en quoi concrètement cette assurance est-elle importante ? Voici quelques éclaircissements sur le sujet.

Assurance loyers impayés : quelle importance et quelles conditions pour y souscrire ?

Encore appelé « Garantie Loyers Impayés » sous l’acronyme GLI, elle a pour rôle de protéger le bailleur. Et ce, aussi bien contre les retards de payement et d’impayés que de certains risques locatifs.

Lire également : Comprendre le fonctionnement de l'assurance propriétaire

Importance de l’Assurance Loyers Impayés

Certes, souscrire à une assurance loyers impayés n’est pas une obligation. Toutefois, elle reste importante parce qu’elle vous permet de vous prémunir. Et ce, contre tout éventuel retard sur les payements ou même d’impayés. Non seulement cela, elle permet également de couvrir les dégradations enregistrées dans les locaux après le passage du locataire.

Cela dit, en tant que bailleur assuré, vous bénéficiez d’un soutien financier pour la rénovation de vos locaux. En gros, la souscription d’une Assurance Loyers Impayés vous assure une certaine stabilité financière et une tranquillité du cœur.

A lire également : Les avantages et étapes pour souscrire une assurance locative

Les conditions d’accès

Comme toute assurance, la souscription à une assurance Loyers Impayés est régi par une condition. En effet, avant de bénéficier des garanties de la GLI, il faudrait vous assurer de la solvabilité de vos locataires. Par conséquent, il vous revient de repérer les bons profils de candidats locataires.

Le plus souvent, c’est une tâche qui revient à votre gestionnaire ou agent immobilier. Pour ce fait, ce dernier prendra en compte quelques éléments. Entre autres, le niveau et les sources de revenus, le contrat de travail, le statut, etc.

Quelles démarches suivre en cas d’impayés et quels sont les délais d’indemnisation ?

En cas d’impayés, il existe quelques démarches qu’en tant que bailleurs, vous devez suivre pour trouver une solution à l’amiable. Déjà, vous pouvez prendre contact avec votre locataire par appel téléphonique ou en lui adressant un mail.

Si après plusieurs relances, vous n’obtenez toujours pas de résultats concluants, vous pouvez envoyer un courrier de mise en demeure. Après cela, vous pourrez faire parvenir à votre assureur une déclaration de sinistre. Cela lui permettra de prendre la main et d’enclencher le processus d’indemnisation.

En ce qui concerne les délais d’indemnisation, ils peuvent s’étendre de deux à quatre mois de loyers impayés. Ce qui n’est pas toujours avantageux pour la plupart des bailleurs qui attendent cette entrée pour rembourser un crédit. Et c’est la même chose qui s’observe avec les agents immobiliers. Ces derniers ne pourront en aucun cas bénéficier de leurs honoraires, si le locataire ne paie pas son loyer.

Articles similaires

Lire aussi x