Catégories

Comment choisir une assurance habitation ?

Comment choisir une assurance habitation ?

Que vous louiez votre logement, ou que vous soyez propriétaire, la question de l’assurance habitation est un élément capital. En effet, elle va vous permettre de protéger vos biens et votre logement en cas de sinistres graves. Pour être bien protégé, vous allez devoir de votre côté prendre une assurance habitation de qualité. Si vous ne savez pas vraiment qu’elles sont les garanties disponibles, et comment choisir votre assurance habitation, vous pouvez rester avec nous. On vous donne de précieux conseils sur le sujet. 

Lire également : Comprendre les garanties d'une assurance site immobilier

Comment trouver une assurance habitation de qualité ? 

Quand vous souhaitez protéger vos effets personnels ainsi que votre logement, il est important, de choisir une assurance habitation qui réponde à vos attentes. Pour en découvrir plus, c’est par ici que cela se passe. 

Zoom sur les garanties disponibles

Quand vous devez protéger votre logement, il est important de votre côté de prendre connaissance des garanties proposées par votre assureur. Si vous souhaitez une assurance habitation minimale, vous pouvez très bien partir sur une assurance au tiers. Au contraire, si vous souhaitez profiter d’une protection complète, vous avez tout intérêt à partir sur une assurance multirisque habitation

Lire également : Les avantages et étapes pour souscrire une assurance locative

D’ailleurs, il est important de savoir que contracter une assurance habitation est obligatoire dans le cas où vous êtes locataire ou propriétaire dans une copropriété. Si vous êtes propriétaire, vous n’avez pas forcément d’obligation légale de vous assurer, mais il est fortement recommandé de le faire de votre côté. 

Si vous faites le choix de prendre une assurance multirisque habitation, vous pourrez profiter d’une protection contre les incendies, les dégâts des eaux, et les catastrophes naturelles, mais ce n’est pas tout. En effet, si vous prenez ce type d’assurance, vous pourrez profiter d’une protection contre les vols et le vandalisme. De la même manière, vous pourrez aussi être protégé contre les bris de glaces. En plus de cela, quand vous choisissez une assurance habitation, il peut être intéressant de votre côté de prendre la garantie protection juridique. En effet, si vous avez le moindre conflit avec un voisin ou qui que soit, vous pouvez profiter de conseils de la part du service juridique. Si votre affaire devait aller au pénal, vous pouvez alors solliciter les services de l’avocat de l’assurance. 

Si vous souhaitez être encore mieux protégé, il est possible d’ajouter des garanties supplémentaires. En effet, quand vous avez une piscine, il peut être intéressant d’avoir une garantie la concernant. Par exemple, si vous avez un problème de piscine, et que vous avez un problème matériel, il y a de fortes chances que votre assureur prenne en charge les réparations de votre équipement.

De cette manière, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre piscine sans pour autant mettre à mal votre budget. En plus de cela, vous pouvez prendre des garanties complémentaires comme une assurance scolaire. Si vous prenez cette option, vos enfants pourront être protégés en cas de sorties scolaires ou d’activités au sein de l’école. Si vous avez un chien de catégorie 1 ou 2, ou si vous avez un NAC, vous pouvez aussi prendre une assurance pour eux. Ainsi, si vous décidez de prendre cette garantie complémentaire, vous pouvez être couvert si votre animal va mal ou s’il fait du mal à un tiers.

Dans tous les cas, si vous prenez une assurance multirisque habitation, il est important de faire attention aux garanties que vous prenez, mais pas seulement. En effet, il est aussi indispensable de votre côté de prendre en compte les conditions et les exclusions au contrat d’assurance emprunteur. 

Prendre en compte les conditions de votre contrat

Quand vous devez choisir une assurance habitation, il est important de vous renseigner en amont sur les conditions et les exclusions présentes dans le contrat. Par exemple, vous devez prendre connaissance, des franchises qui s’appliquent en fonction des sinistres. En effet, plus le niveau de votre franchise est haute, et plus votre indemnisation va être faible. Ainsi, pour profiter d’une bonne couverture, vous pouvez de votre côté faire attention au niveau de votre franchise, mais ce n’est pas tout. Par exemple, si vous subissez un incendie ou un sinistre grave, il est possible que ce soit présent dans votre contrat un plafond d’indemnisation. Cela correspond au remboursement dont vous pourrez profiter en cas de sinistres graves dans votre logement. 

En plus de cela, il est toujours capital de lire les exclusions qui figurent dans votre contrat. En effet, certains sinistres ne sont pas couverts par l’assureur. Pour que vous puissiez éviter certaines mauvaises surprises, il peut être intéressant de votre côté de les connaître avant des signes. De cette manière, vous savez très bien dans quoi vous vous engagez avec votre assurance emprunteur.

Réaliser une simulation en ligne

Pour faire le bon choix et trouver l’assurance habitation qu’il vous faut, vous pouvez de votre côté faire une simulation en ligne. Ainsi, en quelques clics, vous pourrez savoir quel tarif est proposé en fonction des garanties souscrites et d’autres éléments bien différents. Pour que vous ayez une idée de combien vous devriez payer, il est important d’entrer certaines informations sur la superficie de votre logement, le nombre de pièces, ou encore l’étage de votre logement s’il s’agit d’un appartement. En plus de cela, il est possible que l’on vous demande si vous disposez ou non d’un système de sécurité ou de vidéosurveillance. 

Si vous avez équipé votre logement d’un tel équipement, il est possible de votre côté que le coût de votre assurance habitation soit moins important que si vous n’en aviez pas. En plus de cela, si vous êtes propriétaire, vous devrez donner l’année de la construction de votre logement. Une fois que vous entrez toutes vos informations, il vous suffit de donner votre mail et vous allez recevoir votre devis en quelques minutes. Pour faire votre choix, il peut être intéressant de réaliser une simulation en ligne. 

Pour faire des économies et tant d’autres raisons, vous pouvez avoir envie de quitter votre assureur actuel. Pour savoir comment cela marche, vous pourrez rester avec nous. 

Résilier son assurance en quelques clics

Si vous souhaitez faire des économies, plusieurs options vont s’offrir à vous. Par exemple, vous pouvez très bien de votre côté décider de renégocier le coût de votre assurance habitation. En effet, si vous êtes un client fidèle et que vous avez eu peu de sinistres, vous pouvez de votre côté tenter de faire baisser votre mensualité. En plus de cela, vous pouvez aussi augmenter vos franchises. En faisant cela, vous allez diminuer votre protection et donc par là même le coût de votre assurance habitation.

En plus de cela, il faut savoir que regrouper certains contrats d’assurance vous permet de profiter d’économies intéressantes sur le long terme. Si vous souhaitez résilier votre contrat d’assurance habitation, il est important que vous le fassiez après le premier anniversaire de votre contrat. C’est ce que prévoit la loi Hamon de 2015. Par contre, certaines situations bien particulières peuvent vous permettre de résilier votre contrat avant la date anniversaire. Par exemple, si vous divorcez, si vous vendez votre bien, vous pouvez alors résilier votre contrat sans aucun problème. En plus de cela, si vous déménagez, vous pouvez aussi faire jouer cet élément pour quitter votre assureur actuel. 

Si vous souhaitez quitter votre assureur, il est important que vous lui fournissiez les pièces justificatives dans les trois mois. Quel que soit l’événement qui soit intervenu, vous devez fournir une justification à votre départ. Pour que cette résiliation soit prise en compte, il est important d’envoyer une lettre recommandée au siège. Une fois que votre demande de résiliation est faite, votre assureur a un mois pour clôturer votre contrat d’assurance habitation. 

D’ailleurs, dans certains cas, il est possible que la résiliation soit faite de la part de votre assureur. Par exemple, si vous êtes en situation d’impayés, depuis plusieurs mois et qu’aucune solution ne peut être trouvée à l’amiable, il est possible que votre assureur clôture votre contrat d’assurance habitation. Si vous faites une fausse déclaration de sinistres, il est possible que votre assureur prenne aussi la décision de fermer votre contrat. Si vous vous êtes trompé au moment de donner les informations sur votre logment à votre assureur, il peut décider de recalculer le prix de votre assurance habitation. Avec les nouveaux éléments en sa possession, il va pouvoir vous donner un nouveau tarif. 

Si votre assureur ne vous satisfait pas ou que vous jugez qu’il est trop cher, vous pouvez faire jouer la concurrence et trouver une assurance habitation encore mieux que celle que vous avez. Pour savoir quelle assurance vous plaît le plus, vous pouvez faire plusieurs simulations en ligne et voir celle qui vous conviendra le mieux. 

Une fois que vous avez choisi votre assurance habitation, il est possible que vous subissiez un sinistre. Pour ce faire, il est important de faire attention à certains éléments pour vous éviter les mauvaises surprises.

Déclarer un sinistre : les éléments à respecter 

Si vous avez subi un sinistre, plusieurs cas de figure peuvent se présenter. En effet, si le sinistre ne concerne que votre famille, vous pouvez très bien déclarer votre sinistre. Par contre, si cela fait intervenir un tiers, il va devoir lui aussi saisir son assurance de son côté. Pour déclarer votre sinistre, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez faire votre déclaration par lettre recommandée, par téléphone, par mail ou encore via votre espace sécurisée. Cela va dépendre de vous et avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise.

Pour que votre sinistre soit pris en compte, il est important d’être le plus précis possible. Par exemple, il est important de donner l’heure et la date précise. En plus de cela, vous allez devoir aussi donner tout ce que vous savez sur le sinistre. Cela va permettre à l’assurance de mieux vous indemniser. Ainsi, quand vous allez réaliser votre déclaration de sinistre, vous devrez faire un résumé précis des faits.

En règle générale, vous devrez donner la nature du sinistre, les conséquences, ou encore les dommages causés par celui-ci, mais ce n’est pas tout. Il est important de déclarer l’événement dans le temps imparti pour éviter les mauvaises surprises. Quand vous venez de vous faire cambrioler, il est possible que vous soyez choqué et que vous ayez besoin de prendre le temps d’agir. Pour autant, il est important de faire les démarches dès que possible. En effet, vous ne disposez que de deux jours pour déclarer votre sinistre. 

D’ailleurs, il est important de savoir que le délai pour déclarer n’est pas le même en fonction de votre sinistre. Dans le cas d’un bris de glace, vous avez cinq jours pour effectuer votre déclaration tandis que pour d’autres, vous aurez plus de temps. Si vous avez subi un sinistre relevant d’une catastrophe naturelle, vous avez 10 jours pour déclarer votre sinistre après la parution de l’événement dans le Journal Officiel. 

Pour appuyer votre propos et consolider votre dossier, vous pouvez de votre côté joindre des photos à votre déclaration de sinistre. De cette manière, l’assureur va pouvoir se rendre compte des dégâts que vous avez subi. Pour que votre assureur vous rembourse et prenne en compte votre sinistre, vous devez compter au moins trois mois pour les catastrophes naturelles. Concenant les dégâts des eaux et les bris de glace, il faut compter une quinzaine de jours et moins d’un mois pour les cambriolages.

Quand vous devez choisir une assurance habitation, vous l’aurez compris, ce n’est pas une décision qui se prend au hasard. Avant toute chose, il est important de savoir à qui vous avez à faire et si l’assureur est reconnu pour son sérieux et la qualité de ses services. En plus de cela, vous pouvez comparer les offres d’assurance habitation et savoir celles qui répondent le mieux à vos attentes. En fonction de vos besoins, vous pourrez choisir une assurance multirisque habitation, en prenant des garanties complémentaires. Le plus important est de trouver une assurance de qualité et complète pour assurer la protection à la fois de votre logement et celle de votre famille.

Articles similaires

Lire aussi x