Catégories

Comment obtenir des financements pour les travaux d’aménagement immobilier ?

Comment obtenir des financements pour les travaux d’aménagement immobilier ?

Vous rêvez de faire des travaux d’aménagement de votre logement, mais votre budget pour la réalisation de ces travaux est limité. Pas de panique, l’État propose des aides financières dans ce but, mais à condition que vous soyez éligible.

MaPrimeRénov

Il s’agit d’une aide financière mise à disposition des ménages et sans condition de revenu. Elle est disponible depuis le 1er janvier 2021 et remplace à présent le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Pour bénéficier de cette prime, vous devez être éligible aux plafonds de ressource pris en compte par l’Anah. Aussi, cette prime concerne uniquement les travaux de rénovation énergétique.

A lire en complément : L'architecte d'intérieur rennais qui crée l'harmonie dans les intérieurs

Pour vous accorder le montant, ils tiennent aussi compte de type de travaux immobilier que vous voulez effectuez et votre niveau de revenu. Cette aide peut atteindre 11 000 euros si vous avez besoin d’une pompe à chaleur géothermique ou d’une chaudière bois. Pour la réalisation des travaux, ils doivent être effectués par les professionnels RGE.

MaPrimeRénov » Sérénité

MaPrimeRénov Sérénité est une autre aide mise en place par l’Anah qui est l’agence nationale pour l’habitat. Cette aide est destinée à assurer le paiement des travaux pour des familles modestes et très modestes. Les bénéficiaires peuvent recevoir jusqu’à la moitié de la somme requise pour les travaux sur un chantier. Ainsi le montant peut atteindre 35 000 euros. Avant d’obtenir cette aide financière, assurez-vous que vos travaux aient un gain de performance énergétique de 35 % au moins.

A voir aussi : Quelques astuces pour améliorer l’isolation thermique de sa maison

L’écoprêt à taux zéro

L’écoprêt à taux zéro est une aide qui devait prendre fin en 2021. Mais elle est prolongée jusqu’en 2023 et est à présent sous une forme plus simple. C’est une aide dont le but est d’octroyer un financement dans le cadre des travaux de rénovation énergétiques à taux zéro. Les travaux que vous souhaitez effectuer doivent permettre la diminution de la consommation d’énergie dans votre maison. À ce niveau aussi, vous n’avez pas besoin de recruter un professionnel.

Ce sont les artisans de la RGE qui se chargeront de le faire. Ce prêt peut s’élever jusqu’à 50 000 euros et la durée de remboursement est de 20 ans. Aussi, les logements qui ont été construits depuis 2 ans sont également éligibles pour ce prêt. Il sera utilisé pour effectuer des travaux d’isolation des planchers bas.

La TVA à taux réduit à 5,5 %

Le taux pour la TVA est généralement de 20 %. Mais avec la TVA à taux réduit, vous êtes à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique. Il concerne aussi les travaux induits par ceux-ci. Par exemple, le déplacement de radiateurs, la pose de carrelage. En outre, les travaux d’installation d’appareil produisant de l’eau chaude ou de la chaleur sur la base des énergies renouvelables sont également inclus.

Votre logement doit être achevé depuis au moins 2 ans pour obtenir cette aide financière. À l’aide d’une attestation, vous devez également montrer que les travaux de construction ont été réalisés par une entreprise. Sur le site internet des impôts, vous trouverez l’ensemble des travaux éligible avec la TVA à taux réduit.

Les Certificats d’économies d’énergie (CEE)

L’objectif de l’état est de réduire la consommation d’énergie de ses fournisseurs. Pour y arriver, il utilise les travaux de rénovation pour permettre aux clients de faire des économies d’énergies. Dans ce cas, ce sont les particuliers qui obtiennent des aides.

Articles similaires

Lire aussi x