Catégories

Comment améliorer votre rémunération en tant que directeur d’une entreprise ?

Comment améliorer votre rémunération en tant que directeur d’une entreprise ?

En tant que chef d’entreprise, vous disposez de plusieurs moyens pour améliorer votre rémunération. Ces méthodes visent principalement à minimiser les charges sociales et fiscales. Pour faire des choix éclairés, il est essentiel de comprendre les effets de chaque levier à votre disposition.

L’influence du statut juridique sur l’optimisation de vos revenus

La structure juridique de l’entreprise et la participation au capital déterminent la qualification de salarié ou de non-salarié. Par exemple, être gérant minoritaire d’une SARL ou président d’une SAS vous confère le statut social de salarié, tandis qu’être gérant majoritaire d’une SARL vous confère le statut de non-salarié. Cliquez sur le site pour trouver un cabinet en gestion de patrimoine pour vous aider. 

A voir aussi : Vente mobil home occasion bord de mer : astuces et étapes essentielles

La différence entre le statut d’assimilé-salarié et celui de TNS a une incidence importante sur votre rémunération. En tant que chef d’entreprise, il est essentiel de trouver un équilibre entre votre rémunération et votre protection sociale. Si le statut d’assimilé-salarié est plus coûteux, il offre des avantages sociaux plus importants que le statut de TNS.

D’après un cabinet en gestion de patrimoine, si vous recherchez un meilleur paiement des dividendes sans cotisations sociales, le statut d’assimilé-salarié est plus avantageux. Il convient à ceux qui préfèrent une rémunération mensuelle. En revanche, le principe du « revenu différé » est à la base de cette dernière option.

Lire également : La nue propriété ou le viager Nice ?

La rémunération directe des dirigeants d’entreprise et les dividendes

Les dirigeants considérés comme des salariés et les TNS (travailleurs indépendants) assujettis à l’impôt sur les sociétés ont la possibilité de fusionner leurs revenus du travail et du capital. Ils peuvent le faire en choisissant un plan de rémunération qui comprend à la fois des primes et des dividendes.

La société TNS paie des cotisations sociales sur les dividendes qui dépassent 10 % du capital social, des primes d’émission et du compte courant d’associé. Les dirigeants salariés ne paient que 15,5 % de cotisations sociales sur leurs dividendes, ce qui contribue à augmenter leurs revenus. Un cabinet en gestion de patrimoine vous conseillera pour mener à bien l’optimisation de votre revenu

Profiter de l’impôt sur le revenu (IR)

Un cabinet en gestion de patrimoine peut vous conseiller de choisir cette méthode. L’option pour l’IR peut être un outil d’optimisation fiscale utile, en fonction de votre situation. Les jeunes entrepreneurs en début d’activité peuvent en bénéficier, notamment si leurs bénéfices sont faibles ou s’ils font face à un déficit. Dans ce cas, le déficit peut être imputé sur les autres revenus du foyer fiscal. Toutefois, il est important de noter que le recours à l’option IR nécessite l’assistance d’un expert-comptable.

Considérer les plans d’épargne prévoyance et retraite

Il est important d’envisager la création d’un plan de retraite et de pension, car il peut contribuer à optimiser votre rémunération à long terme. Même s’il n’a pas d’incidence directe sur votre rémunération actuelle ou votre charge fiscale, il peut vous aider à planifier vos besoins futurs. Ne négligez pas les avantages d’investir dans un plan de retraite. Pour cela, il existe plusieurs dispositifs, tels que :

  • Le plan d’épargne retraite collectif (PERCO) ;
  • Le contrat retraite « Madelin » pour les Travailleurs Non-Salariés (TNS) ;
  • Le plan d’épargne retraite populaire (PERP).

Opter pour l’épargne salariale

Si vous êtes dirigeant de TPE et que vous cherchez à améliorer la rémunération de vos salariés, la mise en place d’un plan d’épargne salariale adapté peut être une bonne option. En souscrivant un contrat d’intéressement avec au moins un salarié, vous bénéficiez d’une exonération de charges sociales et d’un crédit d’impôt. C’est une solution intéressante qu’un cabinet en gestion de patrimoine vous suggéra. 

En outre, vous avez la possibilité de mettre en place un plan d’épargne d’entreprise, le PEE, qui peut être avantageux pour vous et votre personnel. Ce plan vous permet d’accumuler de l’épargne sans être taxé et cette épargne est inaccessible pendant une période de cinq ans.

Les rémunérations indirectes et complémentaires

Il existe d’autres moyens d’améliorer la rémunération de vos cadres, à la fois directement et indirectement. Envisagez de déduire vos dépenses des bénéfices de votre entreprise.

Articles similaires

Lire aussi x