Catégories

Comment renégocier son prêt immo ?

Comment renégocier son prêt immo ?

Compte tenu des taux d’intérêt particulièrement bas depuis 2016, il est utile de demander si le prêt immobilier que vous avez souscrit pourrait être renégocié pour votre résidence principale, secondaire ou locative .

En fait, la renégociation peut vous permettre de réduire ou de diminuer votre paiement mensuel votre durée ou même les 2 options !

A lire aussi : Comment calculer votre capacité d'emprunt ?

Dans tous les cas, vous bénéficierez d’économies importantes en termes de coûts d’emprunt !

À la fin de cet article, vous trouverez quelques exemples.

A voir aussi : Comment renégocier son prêt immobilier ?

Contactez-nous

Comment se passe cette opération ?

Il convient de noter que votre banque n’est généralement pas la meilleure position pour répondre à votre prêt à s’entendre dur pour eux, à refuser une marge…

Il est donc approprié de faire une comparaison qui vous permettra d’obtenir la meilleure offre de vos objectifs.

A Les prêts immobiliers peuvent vous permettre de faire cette comparaison à tous Partenaires bancaires avec lesquels il est en contact.

Il sera, en fait, le tarif, mais aussi le coût de l’assurance, les frais de garantie, … pour vous fournir une analyse complète.

Pour effectuer cette comparaison, vous serez invité à créer un fichier qui peut être utilisé par Négociations.

En quoi consiste ce fichier ?

Afin de renégocier votre prêt immobilier, le courtier veillera d’abord à ce que la transaction financièrement intéressant pour vous.

Cette analyse est totalement Il est d’usage de dire que la renégociation est possible si vous gagnez au moins 1% par inscrivez-vous à votre plan actuel. Cependant, chaque fichier a ses propres particularités, n’hésitez pas à nous demander de faire le bilan. gratuite.

Que vous soyez en train d’acquérir ou de renégocier un prêt immobilier, votre taux d’intérêt dettes , ainsi que le reste à vivre par le projet, seront analysés.

Le ratio d’endettement, qui est généralement retenu par les banques, est de 33%, mais si le reste vit après le projet, il est d’usage de recevoir le prêt.

Pour calculer ces différents indices, il vous sera demandé de fournir les informations suivantes : Preuve de vos revenus (paie, bilan,…), vos relevés bancaires,…

La situation familiale est également étudiée, en particulier, pour le calcul du reste de la vie, qui est basée sur le coefficient familial. Il vous sera alors demandé de fournir les documents suivants : ID, livret Famille, contrat de mariage ou Pacs,…

Et enfin, bien sûr, les éléments qui sont inhérents au projet : offre de crédit actuelle, tableaux dépréciation obsolète,

Je veux être contacté

Les différentes étapes de votre projet :

Étape 1 Contactez votre courtier :

Dans cette étape, vous pouvez utiliser un simple appel pour savoir si l’opération proposée est intéressante et donc s’il est nécessaire d’aller plus loin dans votre projet ou non.

Étape 2 – Soumettre un dossier de demande de crédit

Si votre projet est réalisable, l’ agent immobilier vous demandera toutes les pièces par rapport à votre dossier de renégociation.

Il l’examinera en fonction de vos objectifs (réduction de la durée, réduction du paiement mensuel,…) et sera alors être en mesure de solliciter ses partenaires bancaires et de négocier le mieux pour vous Conditions en fonction de vos besoins et de votre profil.

Il est important de considérer 3 principaux avantages du transfert de votre dossier à un courtierPrêt immobilier  :

  • Gain de temps : Outre la création du fichier, aucune étape de votre côté est demandé. C’est le courtier lui-même, qui est responsable de vous Banque et négociation des conditions de prêt.
  • Gagner de l’argent : le volume de nouveaux clients transmis aux banques par leurs courtiers vous permettre de négocier les taux d’intérêt et les frais des banques que vous êtes, plus fortement habituellement suggérée.
  • Paiement sur le service fourni : aucun frais n’est facturé par la société de courtage si votre fichier échoue, soit de votre propre volonté (changement de cœur) ou pour des raisons techniques liées à votre acte.En effet, conformément aux règles de l’ORIAS auxquelles ils sont soumis : « Il ne peut y avoir aucun paiement de toute sorte, surtout avant de recevoir un ou plusieurs prêts en espèces. »

Étape 3 – Protocole d’entente et accord client

Votre courtier peut vous offrir la meilleure offre que vous avez reçue de ses partenaires bancaires pour votre dossier.

Une fois que vous avez reçu votre accord à l’égard de l’une de ces offres, votre dossier de contrat garanti sera transmis à la Banque.

Une fois l’accord garanti conclu, votre dossier sera accepté, il ne reste que la banque pour validation !

Étape 4 – Signature des offres de crédit officielles.

A la fin de la réunion bancaire, la demande d’émission des offres est transmise et les offres de Les prêts officiels vous seront envoyés par la poste.

Vous êtes alors tenu par la loi d’attendre les délais de 11 jours avant de retourner les offres de prêt signées.

Contactez-nous

Quels partenaires commerciaux sont requis par la nouvelle banque ? :

Sauf cas particuliers, la première compensation nécessaire est la domiciliation du revenu et Transfert d’épargne transférable (c.-à-d. sans assurance vie). D’autres banques peuvent également bénéficier d’une assurance emprunteur, d’une GRH ou d’une souscription à Stocks.

Votre courtier sera là pour négocier votre tarif, mais aussi tous les éléments gravitants votre demande de financement, y compris les contreparties !

Quelques exemples de renégociation :

Quels sont les frais qui seront pris en compte pour renégocier mon prêt ? Comment mon calcul un nouveau prêt ?

Plusieurs frais augmentent le capital que vous devez rembourser :

  • ARI (Early Tilage Allowance)  : Ce sont les frais facturés par votre banque actuelle si vous choisissez de rembourser votre prêt à l’avance. Le montant de l’IRA équivaut à 6 intérêts dans la limite de 3 % du capital restant.
  • Frais de garantie  : Votre nouvelle banque garantit votre nouveau prêt immobilier. Par exemple, la garantie peut être faite via garantie ou une hypothèque peut être effectuée.
  • Frais bancaires  : Il s’agit des frais de dépôt facturés par votre nouvelle banque. Votre courtier peut les négocier.
  • Frais d’agence  : Chaque courtier doit vous indiquer le montant des frais de courtage inhérents à votre dossier. En outre, les règles auxquelles ils sont soumis limitent le fait que « aucun paiement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé par une personne avant de recevoir un ou plusieurs prêts en espèces »

PAR EXEMPLE :

Prenons l’exemple d’un capital dû sur 27 ans à 74 000€ à 3,30 % avec un versement mensuel de 345,35€ sans assurance.

Le montant à rembourser dans cet exemple est de 77 700€ inclus tous les frais (IRA, frais de garantie, frais bancaires, frais de courtage,…)

Aucun enregistrement n’est requis.

Voici les deux types de renégociation possible :

  • Cible : diminution de la durée
    • Durée négociée : 17 ans
    • Économies réalisées : 23 000€

Dans cet exemple, une renégociation vous permet de gagner plus de 23 000€ en frais de courtage de prêts !

En outre, la durée du prêt diminue de 10 ans. Vous réduisez les coûts d’assurance de votre emprunteur et votre paiement mensuel augmente légèrement.

  • Objectif : Réduction du paiement mensuel
    • Paiement mensuel reçu : €325,19
    • Économies réalisées : 14 000€

Dans cet exemple, vous pouvez gagner plus de 14 000€ en renégociant vos frais de courtage de prêts inclus !

En outre, la durée du prêt diminue également de 2 ans. Réduisez les frais d’assurance et le paiement mensuel de votre emprunteur de 20€

Avez-vous des questions sur la renégociation de votre prêt immobilier et souhaitez recevoir une simulation ? Contactez-nous !

Source : B&YFinanceTeam

Articles similaires

Lire aussi x